A la lumière de l'économie Lectures en économie

Raison d’être

R

 

 

Version initiale : vendredi 3 avril 2020

Mise à jour : jeudi 8 octobre 2020

 

Les objectifs poursuivis

La période de confinement forcé que nous avons connu a modifié nos habitudes et nos interactions sociales. Ce fut l’occasion de revoir quelques priorités, dans un quotidien qui n’a pas dégagé obligatoirement plus de temps disponible. Mais la plupart d’entre nous avons cherché à transformer cette contrainte en une période potentiellement créative, riche d’enseignements et d’expériences. C’était le premier objectif de ce blog. Les retours positifs reçus suite à la publication du site ont validé la démarche et l’expérience se poursuit en cette nouvelle année universitaire.

Ce blog ne prétend pas à l’exhaustivité, à la fois sur les sujets sélectionnés et sur leur traitement. Le deuxième objectif de ce blog est d’être une fenêtre ouverte sur la littérature économique, pour donner au lecteur la possibilité et l’envie de poursuivre la lecture de sources à la fiabilité avérée. Il existe déjà de nombreux autres blogs de qualité, à la production abondante, mais qui ne sont pas obligatoirement connus ou suivis par les lecteurs de ce site. Nous chercherons donc plutôt la frugalité. Parmi les projets liés à des institutions, nous pouvons mentionner :

Il existe également de nombreux blogs individuels. Pour n’en citer qu’un en économie, nous pouvons retenir l’impressionnant Freakonometrics d’Arthur Charpentier. Et s’agissant d’économie, le site du Cercle des Économistes est une source d’expertises incontournable.

Les mesures de distanciation sociale nous imposent des interactions nouvelles et c’est le troisième objectif de ce blog. Les étudiants, notamment ceux des matières dans lesquelles j’interviens (sur l’environnement économique de la gestion de patrimoine, la macroéconomie financière, la finance internationale, les marchés financiers, les marchés dérivés, etc.), sont le premier lectorat visé. Nous avons par exemple pratiqué ces dernières semaines des séances de visioconférence pour le suivi pédagogique de nos étudiants. Cette pratique est nécessaire et utile mais l’apprentissage de l’économie se nourrit également de lectures. J’espère ainsi que ce blog donnera des pistes nouvelles, complémentaires des cours, et pourra servir dans la rédaction de différents travaux pédagogiques (rédaction des mémoires, des analyses de presse, etc.).  Mes collègues enseignants-chercheurs ne sont donc pas la première audience visée, même s’ils devraient y trouver quelques sources de lecture supplémentaires. Qu’ils m’en excusent.

 

Les modalités

Les objectifs étant précisés, il nous reste à définir les modalités. En premier lieu, la ligne éditoriale retenue est de combiner études scientifiques et presse économique, pour éclairer les faits et donner au lecteur une meilleure compréhension de son environnement. Ce positionnement explique le nom du blog. Nous nous appuierons sur des études économiques récentes, tout en croisant résultats scientifiques et faits économiques. Cette démarche résulte de mon expérience d’enseignement à la fois en formation initiale et en formation continue et guide depuis 2004 la pédagogie de l’ensemble des diplômes en gestion de patrimoine que nous encadrons avec mes collègues.

Que mes étudiants et auditeurs en gestion de patrimoine ne s’étonnent pas : ce blog ne contient pas cette appellation dans son intitulé mais, comme vous le savez, ce secteur est interdisciplinaire dans son approche et nous nous concentrerons ici sur les questions économiques et financières. C’est l’occasion de mentionner l’excellent blog d’Hélène Péroz, avec laquelle Benoît Sévi et moi-même dirigeons avec plaisir le Master Conseil et Ingénierie du Patrimoine de l’Université de Nantes. Il couvre de nombreux sujets juridiques utiles pour la gestion de patrimoine. En ce qui concerne ce blog, il cible toutes les personnes intéressées par l’économie (étudiants, professionnels, etc.).

L’Université de Nantes dispose de nombreux outils numériques réservés à ses étudiants, le plus connu d’entre eux étant MADOC. Pour ce projet, je retiens cependant un format ouvert car je considère qu’il peut être l’occasion de maintenir un lien au-delà des seuls étudiants de l’année universitaire en cours : diplômés de nos filières, nombreux depuis 15 ans désormais, équipes pédagogiques, partenaires, et plus largement étudiants, collègues ou toute autre personne s’intéressant à la chose économique.

Un dernier mot. Ce blog ne vise pas une publication à haute fréquence. La première raison est matérielle, car comme nombre d’entre nous, nos idées et projets dépassent la durée d’une vie. Le rythme s’ajustera de lui-même mais un éclairage bimensuel ou mensuel semble plus réaliste qu’une publication hebdomadaire.

Il me reste à vous souhaiter une lecture que j’espère enrichissante et agréable.

Nicolas Rautureau

A la lumière de l'économie Lectures en économie

Suivre le blog

Partager