A la lumière de l'économie Lectures en économie

Billets

Plan de relance européen : un accord historique, symbole d’un policy mix inachevé

euro en travaux

Le Conseil européen extraordinaire du 17 au 21 juillet 2020 constitue une étape historique dans l'intégration européenne. Pour la première fois, les États européens sont arrivés à un accord dont une partie du volet financier repose sur un emprunt porté à l'échelle de l'Union européenne, c'est-à-dire sur la mutualisation d'une dette qui impliquera un remboursement à l'échelle de l'UE et non des pays bénéficiaires des sommes prêtées. Ce billet souligne également l'importance de la lutte contre l'aléa moral dans la construction de la monnaie unique, ainsi que le caractère inachevé et déséquilibré du policy mix de la zone euro.

Une chouette dans la pénombre

Christine Lagarde

Ce billet fait suite à celui du 20 mai sur les missions de politique monétaire de l'Eurosystème. Nous analysons la position particulière dans laquelle Christine Lagarde et la BCE ont abordé la pandémie actuelle. Suite à sa prise de fonction le 1er novembre 2019, Christine Lagarde a eu un discours combinant continuité et inflexion avec les pratiques antérieures, même si elle nous a recommandé de ne pas opérer de comparaison avec ses prédécesseurs. La crise du COVID-19 rabat les cartes et remet la BCE au centre du jeu (malgré elle ?).

Les missions de politique monétaire de l’Eurosystème

BCE à Francfort

Un seul billet ne suffira pas à couvrir la réponse de la BCE à la pandémie de COVID-19 qui frappe les pays de la zone euro. Nous allons donc commencer par deux billets qui constituent un préalable à cette analyse. Dans ce premier billet, nous nous intéressons à la question récurrente des objectifs que suit, ou que devrait suivre, la BCE. A partir des traités et des discours des responsables de la politique monétaire, nous présentons les missions de politique monétaire de la BCE et nous effectuons une comparaison avec la Réserve fédérale américaine et la Banque d'Angleterre. Le deuxième billet suivra prochainement.

De l’impact des mesures sanitaires sur l’économie

Dans ce premier billet, nous nous intéressons à l'existence d’un éventuel arbitrage entre mesures sanitaires et activité économique, malgré le manque de recul nécessaire à toute analyse robuste qu’impose la contemporanéité des évènements. Bien entendu, il ne convient pas de conduire un débat moral sur la primauté des objectifs de santé publique ou de profitabilité économique. Mais la préparation de l’avenir impose de conduire dès à présent une évaluation économique des décisions prises actuellement. Nous procédons à cet exercice à partir d'une revue de la littérature récente sur le sujet.

A la lumière de l'économie Lectures en économie

Suivre le blog

Partager